Les thérapies du bégaiement

Les thérapies du bégaiement

 

Le bégaiement se définit comme une perturbation durable et fluctuante de la parole (blocages, prolongations, répétitions insistantes – qui peuvent parfois être masquées par la personne qui bégaie) associée à divers éléments spécifiques : comportementaux, cognitifs, affectifs. La prise en charge thérapeutique doit tenir compte de ces différents aspects, dans des proportions qui varient en fonction de la particularité de chaque personne bègue.

 

Les thérapeutes du bégaiement

Des professionnels médicaux (les phoniatres) et paramédicaux (orthophonistes en France, logopédistes en Suisse, logopèdes en Belgique) sont habilités à traiter le bégaiement, certains s’étant formés plus spécifiquement à ce trouble. Ils sont soumis à des lois régissant leur profession (devoir d’information, de formation, secret professionnel, etc.) qui garantissent aux patients une qualité de soins – les soins étant en partie ou complètement pris en charge par les différents systèmes de santé.

Certaines personnes bègues s’appuient sur leur seule expérience pour proposer leur propre méthode, souvent présentée comme « la solution » – à la manière des régimes miracles qui agissent en 3 jours. Nous ne saurions recommander ces méthodes.

 

Les objectifs généraux d’une prise en charge :

  • Une confiance retrouvée
    L’information donnée sur le bégaiement parallèlement à la prise en compte du bégaiement particulier du patient permet dès le départ une mise à plat et une dédramatisation du trouble. La reprise en main de cette parole qui échappe est un des principaux axes de traitement.
  • Une parole « normale »
    L’ensemble de la thérapie vise à redonner une parole souple, fiable et spontanée qui permette au patient de s’exprimer comme il le souhaite même si des dysfluences persistent. Celles-ci sont alors au second plan, ne venant plus entraver la communication.
    Sortir du bégaiement mobilise des processus de changement qui demandent du temps pour se mettre en place.

 

Le travail thérapeutique

Les thérapies traitent les aspects physiques, fonctionnels et émotionnels du bégaiement. Chacun fait l’objet d’un travail particulier qui a des répercussions dans les autres domaines.

  • les aspects physiques
    La première demande concerne le plus souvent les accidents de parole. Les différentes composantes de la parole sont
    abordées à travers des exercices de ralentissement du débit, de fluence, de respiration, de voix…
    L’aspect moteur est traité de façon plus globale avec la pratique de la relaxation.
  • les aspects fonctionnels
    Le bégaiement se manifestant dans la relation aux interlocuteurs, cet aspect occupe une grande partie de la thérapie.
    Sont abordés les dysfonctionnements comportementaux et cognitifs sous-jacents au trouble. Si les techniques utilisées peuvent différer en fonction des thérapeutes, l’objectif reste toujours la restauration de la relation aux autres.
  • les aspects émotionnels
    L’impact des facteurs émotionnels représente également une part importante de la thérapie (gestion du stress, estime de soi…).

 

Seul / en famille / en groupe

Selon l’âge du patient, les démarches thérapeutiques sont différentes.
Chez le jeune enfant, la prise en charge est essentiellement familiale, les parents étant au coeur du traitement.
Lorsque l’enfant grandit (à partir de 5-6 ans), l’accompagnement parental est souvent doublé d’une prise en charge individuelle de l’enfant. La vie sociale prenant une place de plus en plus importante dans son existence, des séances de groupe peuvent également être indiquées.
Pour l’adolescent et l’adulte, le traitement peut être individuel et en groupe. Celui-ci s’avère particulièrement intéressant au moment de l’adolescence où le regard des autres devient si important.
Il existe parallèlement des groupes de Selfhelp (entraide) réunissant des personnes bègues en dehors de la présence de thérapeutes.
Des stages intensifs en groupe d’une durée de quelques jours sont proposés par des thérapeutes. Ils s’accompagnent toujours d’un suivi individuel sur un plus long terme.

 

Approches complémentaires

En dehors des prises en charges globales, d’autres interventions ciblent des aspects plus particuliers du bégaiement. Des médicaments agissent sur la fluidité de la parole dans des cas qui restent limités – et non sans effets secondaires. De même, celle-ci peut être améliorée ponctuellement par des appareils auditifs qui perturbent la perception de sa propre voix.
Pour d’autres, des activités comme le chant ou le théâtre apportent une aide en développant le plaisir vocal.
Les domaines cognitifs, comportementaux et affectifs peuvent également faire l’objet d’une démarche thérapeutique (thérapie cognitivo-comportementale, psychothérapie, psychanalyse, art-thérapie…) sans référence directe au bégaiement. La demande du patient n’est pas axée sur le bégaiement, mais des répercussions positives sont susceptibles de se produire en profondeur sur la parole.

Liste de stages thérapeutiques intensifs

Cette liste rassemble des stages intensifs organisés par des orthophonistes et destinés aux personnes souffrant de bégaiement. Elle est informative et non exhaustive. Les organisateurs sont seuls responsables du contenu des stages qu'ils proposent, veuillez les contacter directement pour tout renseignement.

  • Stages intensifs d'une semaine pour adolescents et adultes, approches cognitivo-comportementales et techniques du programme Camperdown
    Véronique Aumont Boucand, Véronique Souffront, Marie-Eve Dumas, Bénédicte Bonnet, orthophonistes
    Renseignements : www.begaiement-stage.com
  • Stages intensifs de 1 ou 2 jours pour adolescents et adultes
    Véronique Aumont Boucand, orthophoniste, directrice du DU Bégaiement et troubles de la fluence Paris VI
    Renseignements : www.begaiement-orthophonie.fr
  • Stages intensifs de 2 jours pour enfants, adolescents et adultes
    Patricia Bersot, orthophoniste, thérapeute du bégaiement, Nice
    Renseignements : espace.begaiement.bersot@gmail.com

Liste de formations aux thérapies du bégaiement

Cette liste rassemble des formations à destination des orthophonistes et professionnels de la santé impliqués dans la prise en charge thérapeutique du bégaiement. Elle est informative et non exhaustive. Chaque formateur est seul responsable du contenu de sa formation, veuillez le contacter directement pour tout renseignement.

 

  • Le bégaiement et son traitement à tous les âges, programmes Lidcombe, Camperdown et bredouillement.
    Véronique Aumont Boucand, orthophoniste, directrice du DU Bégaiement et troubles de la fluence Paris VI
    Renseignements : www.begaiement-orthophonie.fr
  • Ateliers pratiques d'aide aux thérapies du bégaiement et du bredouillement, individuelles et en groupe, approches directe et indirecte, gestion du stress
    Patricia Bersot, orthophoniste, thérapeute du bégaiement, formatrice
    Renseignements : www.espace-begaiement.bersot.eu
  • Bégaiement de l’enfant, de l’adolescent et de l’adulte, Thérapie Comportementale et Cognitive
    Sylvie-Elisabeth Brignone, orthophoniste, thérapeute cognitive-comportementaliste, Lyon
    Renseignements : www.sylviebrignone.wix.com/orthophoniste
  • Formations intensives d’une semaine sur la prise en charge du bégaiement
    Marie Chabert, Cécile Couvignou, Caroline Haffreingue, Hélène Vidal-Giraud, orthophonistes
    Renseignements : www.begaiementstagesetformations.fr
  • Thérapie ACT et bégaiement, Thérapie Comportementale et Cognitive et rééducation orthophonique du bégaiement (enfants, ados, adultes)
    Juliette de Chassey, orthophoniste et thérapeute ACT
    Renseignements : www.bellecour-begaiement.fr
  • Prise en charge du bégaiement de l’adulte et de l’enfant selon l’option restauration (guérison) avec les exercices de François Le Huche
    Nathalie Florentin, orthophoniste, Lyon, avec la participation de François Le Huche, phoniatre, Paris
    Renseignements : lesmotsenbouche12@gmail.com
  • Prise en charge du bégaiement, en petits groupes. Plusieurs tranches d'âge et thèmes proposés. Vidéos, mise en situation.
    Patricia Oksenberg, orthophoniste, chargée de cours à Paris VI, Levallois-Perret

    Renseignements : patricia.oksenberg@orange.fr

En savoir plus

Dossier thérapies

Face au bégaiement, quelles sont les thérapies possibles ?
Dossier détaillé établi par le comité scientifique de l'APB
(document PDF)

reeducation-orthophonique-begaiement1 Les traitements du bégaiement, approches plurielles

Ouvrage collectif dirigé par Véronique Aumont Boucand

Ces dernières années, de nombreux types de traitements se sont développés au fur et à mesure de l'avancée des recherches sur le bégaiement (génétique, neurologie).
Ce numéro de la revue Rééducation Orthophonique se propose de faire le point sur les nouvelles options de traitement afin de trouver la solution la plus adéquate pour chaque patient. Effectivement, il n'y a pas un bégaiement mais des bégaiement et des patients dont les attentes sont différentes ou qui, se connaissant, préfèrent un traitement plutôt qu'un autre.
Editions Ortho-Edition - 2013, 272 pages

Share This