Pour les orthophonistes et les professionnels médicaux

médecins généralistes, pédiatres, psychologues

La prise en charge du bégaiement

Une personne qui souffre de bégaiement va d’abord consulter son médecin, de même que les parents vont voir leur pédiatre lorsque leur enfant commence à bégayer. Il est important que le médecin soit au courant des spécificités du trouble, comme l’aspect fluctuant, de façon à pouvoir entendre la demande d’un patient qui peut ne pas bégayer pendant la consultation. De même, le fait que le bégaiement soit souvent passager chez le jeune enfant ne doit pas amener le pédiatre à sous-estimer l’importance d’une prise en charge. Certains médecins, en effet, ont tendance à conseiller d’attendre, le bégaiement disparaissant de lui-même trois fois sur quatre – sans que l’on sache lequel des quatre est à risque de rester bègue. Face à ce risque, demander l’avis d’un spécialiste est un impératif. Une prescription pour un bilan orthophonique et une rééducation si nécessaire permettra de décider de l’indication d’une prise en charge.

Les orthophonistes sont les auxiliaires médicaux habilités à traiter le bégaiement. L’étendue de leur domaine d’intervention les amène à rechercher un complément de formation pour certaines pathologies dont la prise en charge est particulièrement complexe comme c’est le cas du bégaiement. Des formations sont proposées aux professionnels afin qu’ils puissent développer leurs connaissances et leur pratique clinique et se tenir à jour des évolutions. Un Diplôme d’Université est également dédié aux troubles de la fluence. Depuis sa création, l’APB travaille à promouvoir l’information et l’acquisition de nouvelles connaissances que ce soit à travers des publications, l’organisation d’un colloque tous les deux ans ou de journées de rencontre.

Concernant le jeune enfant, quelques principes sont importants à respecter. Tout d’abord, recevoir sans attendre un enfant qui commence à bégayer. Ce sont généralement les parents qui appellent pour faire part de leur inquiétude, même s’ils cherchent à la minorer en disant « ce n’est pas vraiment un bégaiement car ce n’est pas tout le temps, il bloque seulement au début de certaines phrases, ou quand il est fatigué ». Une des caractéristiques du bégaiement est justement son aspect fluctuant tellement déstabilisant. On recevra donc les deux parents (dans la mesure du possible) pour une première séance afin de mettre en place une prise en charge adaptée. Celle-ci sera modulable en fonction des facteurs de risque et de l’évolution de l’enfant – de quelques séances à un suivi plus conséquent de l’enfant en approche directe ou indirecte.

L’orthophoniste est parfois amené à se mettre en contact avec les médecins ou les pédiatres qui ont encore tendance à conseiller d’attendre, le bégaiement disparaissant de lui-même trois fois sur quatre – sans que l’on sache lequel des quatre est à risque de rester bègue.

Parfois, c’est l’entourage moins immédiat qui est à l’origine de la demande, les grands-parents ou les enseignants – plus habitués aux difficultés d’expression des enfants. L’enfant peut aussi bégayer différemment selon les situations, ne pas bégayer à la maison et avoir du mal à parler à l’école – ou l’inverse. Il arrive fréquemment qu’il ne bégaie pas en consultation, il est important de ne pas s’y arrêter et de prendre en compte ce que rapporte l’entourage.

Bien souvent le petit enfant n’est pas conscient de ses difficultés, ce qui n’empêche pas la prise en charge, malgré la crainte des parents d’attirer l’attention de leur enfant sur ses difficultés et d’en faire alors un problème. Parfois l’enfant verbalise en disant qu’il n’arrive pas à parler, il pleure ou s’énerve dès que les mots se bloquent.

D’où que vienne la demande, il est important d’y répondre. Le bégaiement peut être un signal d’alerte passager et cèdera rapidement, ou un trouble plus résistant qui nécessitera une prise en charge plus longue.

Concernant les enfants plus grands ou les adolescents, il était conseillé d’attendre leur motivation. Actuellement, on insiste davantage sur la mise en place d’un temps de prise en charge qui permette à l’enfant de se faire une idée du traitement proposé et des possibilités qui s’offrent à lui. S’il décide alors d’arrêter, il sait qu’il peut agir sur son bégaiement quand il le souhaitera. Les thérapies de groupe sont souvent un bon moyen de motiver l’enfant et d’agir sur son bégaiement de manière plus ludique. On ne peut qu’encourager les thérapeutes à mettre en place des groupes. Ceux-ci se pratiquent de plus en plus et s’avèrent un complément très efficace pour ce trouble qui est tellement sensible à la relation aux autres. Il peut s’agir de groupes d’enfants, de parents, d’adolescents, d’adultes.

La prise en charge des adultes qui bégaient demande au thérapeute une large palette, il lui faut particulièrement s’adapter à chaque patient. Un premier temps concerne généralement le travail sur la fluence qui permet l’acquisition de capacités de maîtrise sécurisantes. Ce temps sera plus ou moins long, parallèlement à d’autres axes d’intervention. Pour certains patients, on privilégiera l’auto-écoute et l’auto-évaluation – à travers par exemple des programmes comme le Camperdown programme qui favorise l’autonomisation du patient. Pour d’autres, l’aspect relationnel ou les émotions sous-jacentes au bégaiement pourront être prédominants.

La difficulté de prise en charge du bégaiement n’est pas réellement l’acquisition de la fluidité, le contrôle du débit et le rétablissement de l’appui vocalique permettent le plus souvent aux patients de trouver une parole non bégayée. La difficulté est le transfert dans la durée. Il est très important de ne pas se laisser arrêter et de continuer à travailler – parfois en changeant d’angle d’approche – de façon à retrouver une parole plus spontanée. Le but de la thérapie est que le bégaiement, s’il ne disparaît pas, passe en arrière-plan et que le patient puisse s’exprimer sans être gêné – de même que l’interlocuteur – et sans recourir à des évitements.

Liste de formations aux thérapies du bégaiement

Cette liste rassemble des formations à destination des orthophonistes et professionnels de la santé impliqués dans la prise en charge thérapeutique du bégaiement. Elle est informative et non exhaustive. Chaque formateur est seul responsable du contenu de sa formation, veuillez le contacter directement pour tout renseignement.

 

  • Le bégaiement et son traitement à tous les âges, programmes Lidcombe, Camperdown et bredouillement.
    Véronique Aumont Boucand, orthophoniste, directrice du DU Bégaiement et troubles de la fluence Paris VI
    Renseignements : www.begaiement-orthophonie.fr
  • Ateliers pratiques d'aide aux thérapies du bégaiement et du bredouillement, individuelles et en groupe, approches directe et indirecte, gestion du stress
    Patricia Bersot, orthophoniste, thérapeute du bégaiement, formatrice
    Renseignements : www.espace-begaiement.bersot.eu
  • Bégaiement de l’enfant, de l’adolescent et de l’adulte, Thérapie Comportementale et Cognitive
    Sylvie-Elisabeth Brignone, orthophoniste, thérapeute cognitive-comportementaliste, Lyon
    Renseignements : www.sylviebrignone.wix.com/orthophoniste
  • Formations intensives d’une semaine sur la prise en charge du bégaiement
    Marie Chabert, Cécile Couvignou, Caroline Haffreingue, Hélène Vidal-Giraud, orthophonistes
    Renseignements : www.begaiementstagesetformations.fr
  • Thérapie ACT et bégaiement, Thérapie Comportementale et Cognitive et rééducation orthophonique du bégaiement (enfants, ados, adultes)
    Juliette de Chassey, orthophoniste et thérapeute ACT
    Renseignements : www.bellecour-begaiement.fr
  • Prise en charge du bégaiement de l’adulte et de l’enfant selon l’option restauration (guérison) avec les exercices de François Le Huche
    Nathalie Florentin, orthophoniste, Lyon, avec la participation de François Le Huche, phoniatre, Paris
    Renseignements : lesmotsenbouche12@gmail.com
  • Prise en charge du bégaiement, en petits groupes. Plusieurs tranches d'âge et thèmes proposés. Vidéos, mise en situation.
    Patricia Oksenberg, orthophoniste, chargée de cours à Paris VI, Levallois-Perret

    Renseignements : patricia.oksenberg@orange.fr

En savoir plus

fascicule-intervention-precoceLe bégaiement du jeune enfant, intervention précoce

L’Association Parole Bégaiement a publié en 1994 un fascicule « Prévention du bégaiement chez le jeune enfant. Intervention précoce », diffusé à tous les orthophonistes de France dans le cadre d'une campagne financée par le ministère de la santé. Après une première révision effectuée en 2005, « Le bégaiement du jeune enfant : intervention précoce » est la dernière mise à jour de ce fascicule qui s’inscrit en continuité des précédents tout en tenant compte des avancées récentes.
Editions APB - 2010, 68 pages
Ouvrage en vente auprès de l'APB

begaiement-begaiements-monfrais-pfauwadelBégaiement, bégaiements

Marie-Claude Monfrais-Pfauwadel

La génétique, la neurologie et la neuro-imagerie ont profondément modifié le point de vue médical sur le bégaiement. Aujourd’hui, il n’y a plus le bégaiement, il y a des bégaiements, symptômes parmi d’autres dans des tableaux cliniques parfois complexes : on est passé d’une conception univoque à une clinique plurielle. Ce changement de point de vue ouvre de nouvelles pistes de réflexion sur la prise en charge des bégaiements et sur leurs pronostics tandis que de nouvelles questions éthiques ont émergé quant à leur traitement. L'auteure dresse un panorama des connaissances actuelles sur le bégaiement et expose les modalités les mieux fondées de prise en charge thérapeutique. Cet ouvrage ne représente pas uniquement un point de vue arrêté à un moment donné : l’auteure enrichit régulièrement le contenu du livre en proposant gratuitement, sur la plate-forme Noto, des documents sonores et visuels, des tutoriels ainsi que des articles.
Ces mises à jour constantes mettent à la disposition du lecteur une étendue plus vaste de
connaissances et l’informent des résultats les plus récents de la recherche sur le bégaiement.
Editions De Boeck - Solal - 2014, 473 pages

les-begaiements-60-exercices-estienne1Les bégaiements, 160 exercices

Françoise Estienne, Henny Bijleveld, Anne Van Hout

Plus que toute autre pathologie du langage et de la parole, le bégaiement pose l’une des questions fondamentales du comportement humain : l’interaction entre sa part innée et sa part acquise, les rôles de l’hérédité et de l’apprentissage. Les auteurs nous ouvrent des perspectives complètes, multidisciplinaires et tout à fait actuelles sur la psychologie, une évaluation clinique et l’exposé des variétés de ce trouble ainsi que les différents traitements et leur efficacité.
Cette 3e édition entièrement refondue tient compte de l’évolution des recherches étiologiques et des avancées en matière de remédiation ; de nouveaux thèmes y sont traités tels que : les bégaiements et l’enfant à haut potentiel, le multilinguisme, la pleine conscience, les médicaments, les appareils adjuvants, les médias.
Une série de 160 exercices vient compléter l’ouvrage : exercices pour les enfants et les parents ; pour les adolescents ; pour les adultes, à réaliser en séances individuelles ou en groupes de parole.
Editions Elsevier Masson - 2015, 350 pages

les-begaiements-de-l-adulte-pierart1Les bégaiements de l'adulte

Sous la direction de Bernadette Piérart

Le bégaiement est un trouble relativement fréquent. Il touche, à des degrés divers, environ 1% des adultes. De nombreuses personnes célèbres en ont souffert comme Démosthène, Lewis Carroll ou encore le roi Georges VI. Si certains individus n’en souffrent que de manière transitoire durant l’enfance, il représente un handicap permanent pour de nombreux autres. Ses conséquences psychologiques et sociales peuvent être importantes. Malgré son degré de prévalence et son impact sur la vie des individus, le bégaiement a fait l’objet d’assez peu d’études scientifiques et les publications à son sujet sont peu nombreuses. Des traitements ont été mis au point avec des résultats divers, mais les causes profondes du bégaiement et de son éventuelle guérison restent largement méconnues. De ce point de vue, le présent ouvrage comble un vide. Il apporte une première synthèse en langue française des connaissances scientifiques actuelles sur la question du bégaiement. Il en couvre toutes les facettes, depuis sa sémiologie jusqu’à son traitement, en passant par ses bases neurologiques et son impact linguistique et social. Il
intéressera tant le praticien soucieux de comprendre et d’aider la personne bègue, que le chercheur qui y trouvera matière à réflexion et, espérons-le, un stimulant à poursuivre des travaux sur le bégaiement.
Editions Mardaga - 2011, 312 pages

reeducation-orthophonique-begaiement1 Les traitements du bégaiement, approches plurielles

Ouvrage collectif dirigé par Véronique Aumont Boucand

Ces dernières années, de nombreux types de traitements se sont développés au fur et à mesure de l'avancée des recherches sur le bégaiement (génétique, neurologie).
Ce numéro de la revue Rééducation Orthophonique se propose de faire le point sur les nouvelles options de traitement afin de trouver la solution la plus adéquate pour chaque patient. Effectivement, il n'y a pas un bégaiement mais des bégaiement et des patients dont les attentes sont différentes ou qui, se connaissant, préfèrent un traitement plutôt qu'un autre.
Editions Ortho-Edition - 2013, 272 pages

groupes-therapeutiques-simon1Groupes thérapeutiques pour adultes et adolescents qui bégaient

Anne-Marie Simon

A travers une expérience de presque 20 ans, l’auteure souhaite faire partager aux cliniciens traitant le bégaiement, sa conviction de l’efficacité des groupes thérapeutiques pour les adultes et adolescents.
Ce livre propose une approche pratique de ces groupes, les différents thèmes ou chapitres de travail étant classés alphabétiquement*. Elle est étayée par les propos des patients qui ont participé à des groupes, par des exemples de situations vécues en leur sein (discussions, jeux de rôle, brainstorming, histoires en commun…). Des fiches accessibles sur internet précisent les notions importantes ; de même des échelles et des questionnaires peuvent être imprimés pour être remis aux patients, ou complétés par le thérapeute.
Editions Ortho-Edition - 2015, 220 pages

le-begaiement-de-l-adolescent-et-de-l-adulte-aumont-boucand1Le bégaiement de l'adolescent et de l'adulte

Véronique Aumont-Boucand

Ce livre d’exercices avec CD Rom inclus apporte des outils concrets pour la prise en charge de l’adolescent et de l’adulte qui bégaie. Cet ouvrage illustré de dessins humoristiques se compose de fiches d’exercices par thèmes et de textes donnant des explications théoriques. Des feuillets sont destinés aux adultes en séance de rééducation ou en dehors, et aux orthophonistes.
Chaque domaine de la prise en charge est exploré : Une définition du bégaiement, données actuelles sur le sujet, des échelles, tests, questionnaires et épreuves, des exercices sur les techniques de fluence les plus adaptées, des exercices sur les habiletés de communication, des témoignages et dessins d’adolescents et d’adultes.
Editions Ortho-Edition - 2014, 110 pages

evaluer-un-begaiement-estienne1Examiner un bégaiement
Evaluer un bégaiement

Françoise Estienne

«La richesse de l’approche de ces deux ouvrages se situe précisément dans la création d’un dialogue entre la triade parents–enfants-thérapeute et l’entrechoquement des visions souvent divergentes qui en découlent », écrit Henny Bijleveld, en avant-propos de ces livrets. Forte de son expérience et de son expertise, Françoise Estienne examine le bégaiement sous un jour objectif (épreuves qui permettent de le décrire et de l’évaluer) et subjectif (comment il est vécu par la personne bègue et ses parents). On trouve dans ces pages des épreuves langagières testées sur une population non bègue de référence, un index du handicap du bégaiement .Des questionnaires croisés (adolescents-parents) facilitent le dialogue entre parents et adolescents. Les résultats se synthétisent en une série de documents opérationnels qui servent de base pour rédiger un rapport, évaluer l’évolution d’une remédiation. Un outil complet étayé par des normes et des études cliniques.
Editions Solal - 2012

le-begaiement-de-l-enfant-aumont-boucand1Le bégaiement de l'enfant

Véronique Aumont-Boucand

Ce recueil se compose de fiches d’exercices ludiques et pratiques rangées par thèmes, et de textes donnant les explications théoriques.
Certains feuillets sont destinés aux enfants en séance de rééducation, aux parents, aux orthophonistes. Chaque fiche est illustrée de dessins colorés, drôles et pleins de fraîcheur, ainsi que d’exemples. La visualisation permet de stimuler l’évocation, la représentation et l’imaginaire de l’enfant.
Chaque domaine de la prise en charge est exploré : un questionnaire pour le bilan, des explications sur le bégaiement, des représentations du bégaiement réalisées par des enfants, des exercices, adaptés au travail sur la fluence, sur les habiletés sociales de communication (contact visuel, écoute, détente, etc.) et la gestion des émotions et des pensées.
Editions Ortho-Edition - 2010, 130 pages

les-outils-de-la-fluence1Les outils de la fluence

Véronique Aumont-Boucand

Ce DVD présente un stage réalisé pendant une semaine auprès de personnes adultes souffrant de bégaiement. Organisés par quatre orthophonistes, ces groupes intensifs, inspirés de stages réalisés par le professeur Grégory à Chicago, se basent sur de nouvelles techniques de ralentissement du flux, et de fluence (« fluency shaping ») pour lutter contre le bégaiement. Au travers des 22 chapitres, l'auteur a voulu enseigner de façon pratique les outils de la fluence et montrer tous les nouveaux procédés de ralentissement du flux, jusqu'au remodelage de la parole.  Les outils présentés peuvent également être utilisés avec des enfants, après une adaptation préalable par l'orthophoniste pour les rendre plus ludiques.
Editions Ortho-Edition - 2011, durée 1h25

Share This